Ve Colloque international pour le développement territorial

s

Le et nouvelle forme de gouvernance dans les pays du Sud : les niveaux territoriaux dans l’action publique s’est tenu à Dakar, à l’hôtel Savana de Dakar, les 4, 5 et 6 novembre 2013.
A l’occasion, les panélistes ont dégagé plusieurs pistes afin de rendre plus compétitives les collectivités locales dans les pays du Sud.
ils ont en effet suggéré de développer une politique de partenariat offensive, une coopération avec les collectivités limitrophes afin de mutualiser les ressources et combler les lacunes respectives.

Depuis longtemps, les politiques d’aménagement du territoire des pays du Sud, ont plutôt servi à asseoir une administration d’Etat qu’à créer des pôles de croissance économique viables. En outre, les populations, leurs mobilités et leurs activités ont rarement été prises en compte par ces politiques publiques territoriales. Progressivement, on a assisté à un « aménagement sans le territoire ».

Aujourd’hui, il y a de profondes mutations territoriales dans les pays du Sud, telles que les dynamiques institutionnelles en cours, symbolisées par les processus de décentralisation et d’intégration régionale.
Il s’agit désormais d’organiser l’action publique selon une vision fondée sur la négociation, la contractualisation, l’horizontalité avec le dialogue entre divers acteurs privés et publics situés à différentes échelles, du local au supranational.
Cependant, il faut matérialiser toutes ces conclusions par des actions concrètes et ne pas se limiter à la théorie.